Arpmathérapie

Santé : faut-il faire confiance aux médecines alternatives ?

Les médecines alternatives ne cessent de gagner en popularité à travers le monde. L’impuissance de la médecine conventionnelle face à certaines maladies et les effets secondaires graves de certaines traitements conventionnels ont conduit à une résurgence de ces techniques thérapeutiques jadis reléguées au statut de folklore. Une question se pose toutefois : les médecines alternatives sont-elles efficaces ? Faut-il leur faire confiance ?

Qu’est-ce qu’une médecine alternative ?

La médecine alternative, également connue sous l’appellation de médecine non conventionnelle, est un large éventail de méthodes et de pratiques thérapeutiques, qui agissent en dehors du cadre défini par la médecine traditionnelle. Leur caractéristique commune est qu’elles n’ont aucune justification scientifique.

Arpmathérapie
L’aromathérapie qui consiste à soigner au moyen d’huiles essentielles fait partie des médecines alternatives. Il en est de même de l’acupuncture, de l’homéopathie, de la réflexologie et de bien d’autres disciplines.

La première chose à considérer est que ce concept, en lui-même, est très arbitraire. Le terme « médecine alternative » combine des méthodes de diagnostic, de prévention et de traitement de maladies qui, pour une raison ou une autre, ne sont universellement reconnues par la science actuelle. La gamme de ces méthodes est très large et non limitée.

Toutes sont opposées à la médecine universitaire, dont l’efficacité est vérifiée sur la base des connaissances actuelles dans le domaine de la biologie, de la chimie et de la physique. Au nombre des médecines alternatives, figurent :

  • L’homéopathie;
  • L’acupuncture;
  • La réflexologie;
  • La radiesthésie;
  • L’aromathérapie;
  • L’apithérapie;
  • La phytothérapie;
  • La chiropratique;
  • l’iridologie ;
  • La lithothérapie;
  • La chromothérapie;
  • L’urinothérapie;
  • La biorésonance..

Les avantages des médecines douces

S’il est vrai que certaines thérapie alternatives se fondent sur des concepts farfelus, la plupart sont issues d’une longue tradition d’observations empiriques. La médecine alternative est parfois plus sûre que la médecine conventionnelle. Il est vrai qu’elle ne peut pas être utilisée dans des conditions difficiles ou d’urgence telles qu’un accident de circulation, mais il existe suffisamment de situations dans lesquelles la médecine alternative est recommandée.

La médecine alternative propose des solutions très utiles en ce qui concerne les affection d’ordre émotionnel et spirituel. En outre, les thérapies alternatives sont plus efficaces pour prévenir les maladies que les médicaments classiques. De plus en plus de médecins reconnaissent maintenant les avantages des médecines alternatives et conseillent même à leurs clients de choisir des traitements naturels.

L’un des avantages de la médecine alternative est qu’elle couvre un large éventail de traitements et de produits, de sorte que chaque patient peut trouver ce qui lui convient. Certaines thérapies alternatives, au même titre que certains ajustements nutritionnels, ont une bonne efficacité sur les problèmes de santé chroniques qui ne répondent pas bien aux médicaments traditionnels. Si un traitement à long terme est nécessaire, les médicaments à base de plantes sont beaucoup plus sûrs que les médicaments ordinaires.

Les risques liés aux médecines non conventionnelles

L’utilisation de remèdes naturels comporte certains risques. En dépit du fait que les plantes sont utilisées à des fins thérapeutiques depuis l’aube des temps, leur sécurité et leur efficacité n’ont pas toutes été étudiées. Il existe des problèmes de pureté et d’interactions possibles avec d’autres substances.

Beaucoup de gens pensent que les médicaments à base de plantes sont meilleurs que les médicaments synthétiques simplement parce qu’ils sont naturels, mais ce n’est pas toujours le cas. Certains remèdes dits naturels peuvent faire plus de mal que de bien.

Si un guérisseur vous indique que presque toutes vos maladies peuvent être traitées avec un seul type de traitement ou de médicament, soyez sceptique car il ne peut s’agir que d’une arnaque. S’il vous promet un traitement complet pour une maladie chronique, ce n’est pas vrai, car les maladies chroniques ne sont pas curables.

Des thérapies telles que l’urinothérapie sont potentiellement dangereuses. Selon les néphrologues, l’administration orale d’urine entraîne une augmentation du taux d’urée dans le sang et parfois même l’apparition de saignements rénaux.

Des thérapies utiles, mais pas des panacées universelles

Les médecines alternatives sont très proches de la nature. Depuis l’Antiquité, on utilise des décoctions d’herbes pour traiter diverses maladies. La méditation est connue comme une méthode d’apaisement et de clarification de l’esprit et de la conscience. La nature a une richesse extraordinaire de forces et de propriétés curatives. Mais rappelons-nous ce qui s’est passé il ya 100 ans, lorsque la médecine n’avait pas les possibilités actuelles …

Des personnes sont décédées d’infections banales, car la pénicilline (le premier antibiotique) n’avait pas encore été découverte. De nos jours, la mortalité par infection est minimisée malgré la résistance croissante des microorganismes. Dans le passé, des personnes sont mortes de maladies qui sont maintenant éliminées grâce aux vaccins (variole).

Les avantages à utiliser les médecines alternatives sont nombreux, mais ces thérapies présentent également certains inconvénients. Elles sont utiles pour la prise en charge d’un certain nombre d’affections, mais il ne s’agit nullement de panacées universelles. Les thérapies alternatives ne sont envisageables que dans les cas légers, les utiliser pour traiter des cas urgents pourrait être contre-productif. Ces thérapies sont excellentes dans le cadre d’une prophylaxie, mais c’est tout. Oui, on peut faire confiance aux médecines alternatives, mais la prudence s’impose.

Sources :

  • http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/medecines_douces.htm
  • https://leslietilt.com/les-medecines-alternatives-douces-paralleles-kesako-%F0%9F%8C%9F
  • http://www.cpmdq.com/medecinesdouces.htm,
  • http://www.medecine-alternative.fr/la-medecine-alternative-en-quelques-mots/
  • https://www.selection.ca/sante/vivre-sainement/5-bienfaits-etonnants-des-medecines-douces/
  • https://www.selection.ca/sante/vivre-sainement/bienfaits-medecine-alternative-de-plus-en-plus-populaire/
  • https://www.passezlinfo.fr/les-avantages-de-la-medecine-alternative/
  • http://bonplandecaro.canalblog.com/archives/2016/08/23/34220110.html
  • http://medecine-douce-tpe.e-monsite.com/pages/comparaison/avantages-et-inconvenients.html
  • http://santer-france.blogspot.com/2011/11/avantages-et-inconvenients-de-la.html
  • https://bancswellness.com/conventional-medicine-vs-alternative-medicine
  • https://www.webmd.com/balance/guide/complementary-vs-alternative-medicine#1
  • https://www.elitecme.com/resource-center/nursing/pros-cons-of-alternative-medicine-modern-medicine-traditional-medicine/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *