Nutrition et santé

Comment la nutrition influence-t-elle la santé?

L’influence de la nutrition sur la santé humaine est connue depuis des siècles. Déjà au cinquième siècle avant notre ère, Hippocrate, considéré comme le père de la médecine moderne, était persuadé qu’une bonne alimentation agissait de manière préventive contre de nombreuses maladies. Il considérait également que la nourriture pouvait devenir un médicament. Avec la pandémie actuelle d’obésité, l’effet de la nutrition sur la santé fait l’objet d’intenses recherches. Mais alors, comment la nutrition influence-t-elle la santé ?

Consulter les bons guides nutrition

« Nous sommes ce que nous mangeons. » Cette phrase traduit avec un réalisme inédit l’importance de la nutrition dans le maintien de notre santé et dans la préservation de notre qualité de vie. La nutrition et la santé sont des thèmes interdépendants, une alimentation adéquate contribuant de manière significative au maintien de la santé humaine. Un régime alimentaire adéquat est un régime équilibré qui répond à tous les besoins nutritionnels d’un individu en termes d’entretien, de réparation de croissance et de développement. Il faut donc consulter les bons guides pour mieux manger.

Nutrition et santé
Une alimentation adéquate contribue largement à maintenir une excellente santé chez les humains.

Les effets d’une bonne alimentation sur la santé

Les principes d’une saine nutrition sont :

  • consommer des produits ayant subi peu de transformation
  • manger au moins deux portions de fruits par jour
  • manger autant de légumes que possible
  • manger régulièrement
  • réduire les apports en glucides

Une bonne nutrition implique, avant tout, une alimentation équilibrée en protéines, en lipides et en glucides, avec un certain contenu calorique. La quantité de nourriture ingérée dépendra, bien évidemment, du niveau d’activité de chaque patient et du fait qu’il pratique ou non un sport. Après tout, la consommation de quantités excessives d’aliments conduit à la transformation de l’énergie non dépensée en graisse corporelle.

La nutrition est indéniablement l’un des facteurs les plus importants de la vie. Après tout, la nourriture contient de l’énergie, de l’eau, des nutriments et des minéraux qui ont un effet positif sur la santé. La croissance, le développement physique et mental, l’humeur et le bien-être requièrent tous une dépense d’énergie importante, que seule la nourriture peut apporter.

Si nous comparons le corps humain à une maison, alors la nourriture est le matériau de construction de base qui en assure le bon fonctionnement. Personne ne voudrait construire une maison avec des matériaux de mauvaise qualité. Pour être en bonne santé, actif et vigoureux, il est important d’avoir une alimentation appropriée.

L’effet d’une nutrition adéquate sur la santé humaine a été prouvé par des scientifiques de divers secteurs. Les méthodes et les objectifs de recherche peuvent être différents, mais tous soulignent que les modes de nutrition modernes sont loin d’être corrects.

Selon les experts, une nutrition adéquate et équilibrée procure :

  • une apparence robuste
  • une vision claire
  • une peau régulière et lisse
  • des cheveux vifs et brillants,
  • des muscles forts et bien développés
  • un corps bien proportionné
  • un poids corporel, proportionnel à la taille et à l’âge,
  • un développement mental, spirituel et social normal

Les effets d’une mauvaise nutrition sur la santé

Une alimentation inappropriée peut avoir un effet dévastateur sur la santé. Il est bien connu que l’alimentation et le mode de vie sont étroitement liés à la survenue de maladies liées à l’alimentation. Ces maladies sont devenues très courantes et certaines sont même devenues des phénomènes de civilisation. A leur nombre, on compte :

  • l’obésité
  • l’hypertension artérielle
  • les maladies cardiovasculaires
  • le diabète de type II

Cas spécifique de l’obésité

Il ne faut pas être surpris que l’obésité soit traitée comme une maladie. Elle porte d’ailleurs le nom de « l’épidémie du 21ème siècle ». Autrefois, elle était traitée comme un défaut cosmétique, mais en raison de ses graves conséquences sur la santé, elle a été placée sur la liste des maladies. Dans certains pays, elle touche plus du tiers de la population.

L’Organisation mondiale de la santé estime que l’obésité est l’un des plus grands problèmes de santé publique au monde. Selon les projections, d’ici 2025, environ 2,3 milliards d’adultes seront en surpoids; et plus de 700 millions seront obèses. Si rien n’est fait, le nombre d’enfants en surpoids et obèses dans le monde pourrait atteindre 75 millions. En France, le phénomène touche 15,6% des femmes et 15,8% des hommes. La moitié des Français serait en surpoids ou obèse.

Il est toutefois inquiétant que la prévalence de l’obésité augmente constamment chez les enfants et les adolescents. La prise de poids excessive est principalement due à des facteurs externes comme les mauvaises habitudes alimentaires, le manque d’activité physique et le stress. Dans une moindre mesure, l’obésité peut être la conséquence de facteurs génétiques, métaboliques et hormonaux.

L’obésité peut favoriser l’apparition d’une pléthore de maladies, dont :

  • l’hypertension
  • l’athérosclérose
  • le diabète de type II
  • l’hypercholestérolémie
  • l’hypertriglycéridémie
  • les maladies dégénératives des hanches, du genou et du dos
  • le cancer du sein, de l’utérus et du gros intestin
  • la dépression

Quelles habitudes alimentaires faut-il adopter pour être en bonne santé ?

Une alimentation saine dans la conscience de la majorité des gens est un régime pauvre en graisse, sans sucre et sans pain blanc. Mais cela suffit-il pour être en bonne santé et prévenir les maladies ? Mais surtout, est-ce la bonne approche? Régulièrement, un de nos spécialistes vous en dira quelque chose, tout en appuyant ses propos par des experts reconnus dans leur domaine. Nous avons rassemblé pour vous les meilleures habitudes alimentaires.

Alimentation et santé
Manger trois repas copieux par jour, sans grignoter, suffit pour avoir une bonne concentration, l’énergie journalière nécessaire aux activités quotidienne ainsi qu’un poids corporel adéquat. En somme, cela permet d’être en bonne santé et de se sentir bien.

Manger régulièrement

La régularité des repas favorise un apport énergétique constant et suffisant tout au long de la journée. Il a un effet positif sur le bien-être, la concentration et le maintien d’un poids corporel adéquat. Il est recommandé de manger entre 3 et 5 repas quotidiens. Si vos repas sont très copieux, alors le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner suffiront. Si vous préférez des portions plus petites, alors vous pourrez vous autoriser 1 ou 2 collations.

Pour une santé optimale, il est déconseillé de grignoter ou d’échanger les repas contre une douzaine de collations. Le faire favorisera une suralimentation et aura un impact négatif sur le métabolisme. Le petit-déjeuner devra se prendre une heure après le réveil, le déjeuner en milieu de journée, et le dîner 2 à 3 heures avant le coucher.

Consommer de grandes quantités de légumes

Les légumes doivent constituer la base de tout régime alimentaire sain. Ils sont une source de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et de fibres. Leur sélection peut être individuelle, mais les légumes constituent généralement le groupe de produits alimentaires le plus sain. Idéalement, il faudrait les consommer crus, cuits au four, cuits à la vapeur ou avec une petite quantité d’eau.

Bien que les légumes et les fruits soient parfois classés dans les mêmes catégories, il est recommandé que les légumes représentent les ¾ de la portion quotidienne et les fruits ¼.

Limiter sa consommation de glucides

Pour les personnes qui sont peu actives, les glucides ne sont pas une nécessité à chaque repas. La demande en glucides augmentant avec l’activité physique, ils sont réservés aux personnes qui travaillent dur ou qui s’entraînent beaucoup.

L’astuce consiste à choisir les bons glucides. Le premier objectif est de manger des produits à base de grains entiers au lieu des produits  hautement raffinés. Le meilleur choix en matière de pain est le pain de seigle au levain. Le seigle est une céréale beaucoup moins modifiée que le blé. Le levain réduit le gluten et l’acide phytique, ce qui rend ce pain mieux digestible. Les céréales les plus nutritives sont le quinoa, l’amarante et le sarrasin.

Consommer le sucre avec parcimonie

Le sucre raffiné se trouve littéralement partout, même dans le ketchup et la charcuterie. Vous devrez également renoncer aux produits contenant :

  • du sirop de fructose
  • du sucre inverti
  • du sucre de canne
  • des maltodextrines
  • du sirop d’agave
  • du sirop de riz

L’excès de sucre altère les protéines, ce qui se traduit par de nombreux états pathologiques. Plus le taux de sucre est élevé, plus les fluctuations d’insuline sont importantes, ce qui augmente le risque de maladies métaboliques et de prise de poids.

Sucre
Il convient de consommer le sucre avec modération car l’excès de sucre dans l’organisme altère les protéines et provoque une panoplie de troubles de la santé.

Quels aliments faut-il éviter pour être en bonne santé ?

L’alcool est à limiter, car il apporte des calories vides et augmente la sensation de faim. Les aliments à base de farines raffinées (pâtes, riz, pomme de terre en tubercule) apportent trop de sucre au corps et peuvent altérer certaines fonctions métaboliques et hormonales. Ils peuvent aussi créer une dépendance.

Les aliments frits absorbent une grande quantité de graisses saturées considérées comme cancérogènes. Les aliments hautement transformés sont composés d’ingrédients de très basse qualité. Ils sont riches en sucres, en graisses saturées, en agents de conservation et en produits chimiques, susceptibles de nuire à la santé.

Les pâtisseries industrielles apportent simplement beaucoup en sucre. Ils sont très riches en précurseurs de mauvais cholestérol (LDL) et créent également une dépendance. Les saucisses sont trop grasses, principalement parce qu’elles apportent des graisses saturées d’origine animale.

Les nuggets de poulet sont à proscrire, car ils ont une teneur élevée en conservateurs, en sel et en graisse. Les frites contiennent beaucoup de calories. En outre, si vous les consommez fréquemment, elles pourraient causer le diabète et un surpoids au fil du temps.

Les boissons gazeuses contiennent des sucres nocifs. Elles peuvent être nocives pour le foie et favoriser des maladies bactériennes et même le cancer. Les hot-dogs contiennent des composants artificiels en grande quantité, à l’instar des conservateurs et des arômes. De plus, les garnitures sont faites de viandes de qualité médiocre et ils contiennent beaucoup de sel. Les hamburgers peuvent augmenter le risque de diabète.

La margarine contient de grandes quantités de graisse trans, des nutriments associées aux maladies cardiaques et à l’obésité. De plus, lorsqu’elle est chauffée, elle libère des radicaux libres toxiques.

Quels sont les aliments les plus bénéfiques pour la santé ?

Selon les scientifiques, ces aliments sont les plus bénéfiques pour la santé. Ces aliments très sains sont à la portée de tous et peuvent être achetés dans tous les supermarchés et à tout moment de l’année.

Le choux dépasse les oranges en vitamine C et contient plus de calcium que dans le lait. Le chou stimule la production de globules rouges, favorise le rajeunissement des tissus, active le métabolisme, régule le métabolisme des graisses, abaisse le taux de cholestérol dans le sang, renforce l’immunité et renforce le muscle cardiaque.

De par le nombre d’éléments nutritifs qu’elles contiennent, les carottes constituent un excellent ajout dans la plupart des plats cuisinés. Les carottes sont réputées non seulement pour leur contenu en vitamine A, mais également en substances minérales. Elles ont un effet bénéfique sur la vision et peuvent même empêcher le développement du cancer.

Les pommes sont de merveilleux fruits. Manger des pommes ralentit la croissance des cellules cancéreuses, réduit l’inflammation et normalise le fonctionnement de l’estomac. De plus, les pommes constituent un véritable réservoir de vitamines et de minéraux bénéfiques pour le système immunitaire et le système circulatoire.

Les haricots sont l’un des représentants les plus brillants et les plus utiles de la famille des légumineuses. Leur utilisation constante a un effet rajeunissant et contribue à prolonger la vie. Le fromage est composé de calcium et de phosphore, essentiels à la formation des os, à la santé des dents, des ongles, du cœur, du cerveau et des vaisseaux sanguins.

Chou
Le choux contient plus de calcium que le lait et plus de vitamine C que l’orange. Il s’avère l’un des aliments les plus bénéfique pour la santé.

Qu’est-ce que la malnutrition et quels sont ses effets sur la santé ?

La malnutrition, également connue sous l’appellation de dénutrition ne concerne pas uniquement les personnes vivant dans des pays pauvres. Même chez les personnes en surpoids et obèses, on peut diagnostiquer la malnutrition. Elle résulte de carences en éléments nutritifs nécessaires au bon fonctionnement du corps.

Au nombre des symptômes de la malnutrition, on compte :

  • la perte de poids excessive
  • une forme physique et mentale réduite
  • une fatigue constante
  • la somnolence excessive
  • une peau mince et fragile
  • l’arrêt des menstruations
  • des troubles du comportement
  • l’irritabilité
  • l’apathie

En outre, en fonction des vitamines et autres nutriments spécifiques manquants, le patient peut développer :

  • une anémie (carence en fer)
  • le scorbut (carence en vitamine C)
  • une cécité (carence en vitamine A)
  • une fragilité osseuse (déficit en calcium et en vitamine D)
  • la paralysie et l’atrophie musculaire (carence n vitamines B)

Sources :

  • https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/vivre-longtemps-et-en-bonne-sante/
  • http://www.lespetitsconseils.com/10-bonnes-habitudes-alimentaires-pour-garder-la-ligne-et-etre-en-bonne-sante-369-g.htm
  • https://bienmanger.co/aliments-a-eviter-pour-etre-en-bonne-sante
  • http://www.emro.who.int/fr/noncommunicable-diseases/causes/unhealthy-diets.html
  • https://sante-bonnehumeur-auquotidien.com/10-aliments-a-eviter-pour-etre-en-bonne-sante/#.XMsil7f7TIU
  • https://lewebpedagogique.com/unicef-education/les-consequences-de-la-malnutrition
  • http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/05/15/20529-graves-consequences-malnutrition-chronique
  • https://alimentation.ooreka.fr/astuce/voir/554449/malnutrition
  • http://www.prostaphane.fr/nutrition-et-sante/impact-bonne-alimentation-sur-sante.html
  • https://e-rse.net/consommation-impact-alimentation-sante-generali-14859/#gs.9c9o2r
  • https://www.lanutrition.fr/les-news/le-top-10-des-aliments-benefiques-pour-notre-sante
  • https://popottes.fr/5-bienfaits-dune-alimentation-saine-et-equilibree/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *